Accès rapide :
Santons aubagne fabrication du santon de tradition atelier Jean Ailhaud

LA FABRICATION DU SANTON



Moules Estampage
Le santonnier modèle et sculpte dans l’argile le santon qui sera ensuite reproduit par moulage.
L’empreinte du santon sera prise en coulant deux fois du plâtre afin d’obtenir un moule en deux parties.
Ce moule sera utilisé pour la reproduction du santon et sa multiplication en série. L’argile est placée entre les deux parties du moule, et pressée fortement à la main. Après le démoulage, on procède aux retouches , ébarbage, lissage à l’eau, pose éventuelle d’accessoires.
Après séchage, les santons sont placés dans un four électrique pour subir une cuisson à 950° afin de les rendre moins fragiles.
Enfin, intervient la partie ultime et délicate de la fabrication, celle qui donnera vie et personnalité au santon : la décoration.
Elle s’effectue à la gouache, à l’aide de pinceaux, en procédant par étapes successives, en « habillant » le santon (par exemple : visage et mains, cheveux, chemise, pantalon, veste, chapeau, chaussures, socle). Parfois, certaines parties (paniers, bouquets de fleurs, chaussures...) sont vernies, mais le santon lui-même doit rester mat.
Ebarbage Decoration Peinture



Conditions générales de vente